1 sept. 2014

DIY : La rentrée de La meute, recycle tes vieux carnets.


Seigneur, tu m'as vachement manqué ! Non pas que mes vacances ne fussent pas assez passionnantes pour me faire penser à autre chose que le blog (bien au contraire), mais force est de constater que j'ai bien du ressentir par ci par là un petit manque de ne pouvoir partager avec toi tutos, bons plans, et petits bouts de vie.

Je te reviens donc aujourd'hui après un été de feulie, plus en forme que jamais, bronzée (un peu) et des souvenirs plein la tête (beaucoup), pour entamer une rentrée en beauté. En effet, et comme tous les premiers du mois, aujourd'hui est le jour du retour de la Meute, qui a choisi comme thème (cela va de soi) celui de la rentrée. Alors voici, en avant première, un tutoriel tout frais tout neuf et qui sent bon les fournitures scolaires : 


 ✁ - - - un DIY de customisation de carnet 


On a tous, enfouis quelque part dans nos tiroirs, de vieux carnets qui prennent la poussière au fil des années. Parce que OUI, comme tout un chacun, tu es un féru de papeterie, et que OUI tu t'es déjà dit en passant dans une librairie "woooh, ce carnet est trop cool, il me le faut ! De toute façon, ça sert toujours, un carnet !". ERREUR mon cher, car pas plus tard que les deux heures suivant ton achat, il finira indubitablement par rejoindre ta superbe collec' sans fin de petits cahiers qui se tiennent chaud au fond de ton tiroir.


J'ai donc décidé de piocher dans ma propre collec', de ressortir l'un d'entre eux, et de lui refaire une petite beauté pour la rentrée, une mise au goût du jour, un petit plus qui va faire que mon choix s'arrêtera sur celui là et pas un autre. 

Alors si t'es partant(e) pour ce genre de résultat (vu ci-dessus), il va te falloir :
  • Un carnet (sans dec')
  • Un Posca (mais si, les feutres à base de peinture)
  • Un pochoir (pas de panique, je t'en ai réservé quelques uns made in La Rubrique à Brac, dessinés par mes petites mains, toussa toussa.)
  • Un cutter (bon, moi j'ai préféré me compliquer la vie, vu qu'il m'était impossible de remettre la main sur le mien parmi les innombrables cartons de mon déménagement. J'ai donc tout naturellement choisi de prendre une paire de ciseaux. Trop pratique.)
  • Du scotch.
Et dans le cas où, tel McGyver, tu déciderais de faire ton pochoir tout seul comme un grand, tu auras également besoin d'un crayon à papier et de feuilles. De papier, évidemment, sinon ça n'a aucun sens.



Étape 1 - La création du pochoir.

- Pour les McGyver donc : dessine ton pochoir de la taille qui conviendra à ton carnet.
- Pour les nuls en dessin (boude pas, je suis persuadée que tu as d'autres talents, genre la flûte à bec ou le saut de haie) et les flemmards, comme notifié plus haut, je t'ai préparé une petite sélection de pochoirs à imprimer, prêts à être utilisés, que tu peux trouver par ici.



Étape 2 - La découpe du pochoir.

Je te déconseille donc très fortement l'utilisation du ciseau, à moins que tu fasse partie de cette secte du "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" (ce qui est mon cas). Donc, à l'aide de ton cutter, découpe l'intérieur du pochoir en suivant les bords (et n'oublie pas de placer un sous main sous ta feuille afin d'éviter tout incident du style "j'ai tranché dans la nappe de mamie").




Étape 3 - Le transfert des contours.

Après avoir préalablement appliqué ton pochoir sur l'endroit désiré et fixé ce dernier avec du scotch, suis en les contours (sans trop appuyer contre le bord sinon ça risque de baver encore plus).




Étape 4 - Le repassage des contours et détails intérieurs.

À cette étape, ton transfert est un peu brut et a certainement légèrement bavé, c'est pourquoi il va falloir repasser dessus pour avoir des contours plus nets. En outre, petit malin que tu es, tu auras sans doute notifié le fait que par rapport au dessin initial, il va te manquer les petites parties que l'on a du supprimer lors de la découpe. Tu peux donc, à l'aide du modèle, reporter sur le carnet les détails manquants de ton image.

Étape 5 - Le remplissage.

Retour imminent à l'âge révolu où tu gribouillait gaiement sur ton livre de coloriage Cendrillon. Une fois ton remplissage fait, n'hésite pas à passer une seconde couche, sans quoi ton transfert risque d'être un poil transparent et pas uniforme. 


***

Et voilà le travail, tu as un superbe carnet absolument unique, tu vas pouvoir te la péter en le trimballant partout et en le sortant pour toutes les raisons possibles et imaginables... "Non mais j'avais COMPLÈTEMENT oublié d'écrire qu'il me fallait des raviolis pour ce soir !" 

J'espère que ce tuto t'aura plu (et peut être servi), prépare toi à un mois full of good stuff, parce que c'est bientôt mon anniversaire, et pour cette occasion, je te réserve une tonne de surprises (la logique imparable du "c'est mon anniv' c'est moi qui offre"). Alors stay tuned ! 

Tu peux également aller voir les articles de mes louves préférées : Constance, Sarah, Ali et Chiara ! Bécots sur ton museau.

Rubriquabraquement vôtre,
Alba.